La toilette de Psyché et Venus

La toilette de Psyché et Venus

La toilette de Psyché et Venus


Louis de Silvestre
La toilette de Psyché et Venus demandant à l'Amour de punir Psyché.
1717
Huile sur toile
Versailles, musée national du château


Modello préparatoire au plafond de la petite salle sud-ouest du Salon de Mathématiques et de Physique au Palais Zwinger de Dresde.

A l'exception de quelques photos anciennes, ces oeuvres constituent aujourd'hui l'unique témoignage des plafonds peints par Louis de Silvestre vers 1723 dans le Salon de Mathématiques et de Physique au Palais Zwinger de Dresde, détruits dans les bombardements dans la nuit du 13 au 14 février 1945.

Louis reçut un paiement de 4000 Thalers pour ces travaux.

 


© Site conçu et réalisé par Fabien de Silvestre