Logo

Témoignage d'un habitante du Corbier - 2012

   

Andrée Roisneaux

Personnes : Franz de Silvestre

Cette lettre touchante m'avait été remise par Mme Andrée Roisneau lors d'une visite au Corbier en 2012.

Le Corbier (Jouy-le-Châtel) était dans la famille bien avant 1890, Augustin François l'ayant érigé en majorat en 1826.


Il semble que votre navigateur n'affiche pas le pdf. Vous pouvez cependant le télécharger.


Témoignage d'un habitante du Corbier
2012
Source : non précisée


Transcription

Le Corbier, ancien fief dès 1173

Propriété de Monsieur Le Baron de Silvestre depuis 1890. (M. Le Baron avait publié en 1877 un volume "Recherches historiques sur la Brie).

Au Corbier, Madame La Baronne de Silvestre venait à ce moment là avec un carosse et des chevaux de Paris passer l'été au corbier dans le château. Tous les mercredi matin il y avait la messe dans la petite chapelle du château où les habitants du Corbier pouvaient y assister. Ma grand'mèrey allait et à la fin de la messe parlait avec la Baronne des nouvelles de la région.

Pendant son séjour au Corbier, Madame la Baronne allait souvent rendre visite au château de Montglas (près de Courtacon) à des amis ou de la famille.

À la fin de l'été, elle repartait pour Paris. Mais avant de partir, la Baronne de Silvestre passait dans les familles du Corbier où il y avait des enfants qui allaient à l'école à Jouy (presque 3Kms à pieds, par tous les temps avec leurs sacs d'école et sac de déjeûner pour midi). La Baronne de Silvestre leur offrait à tous 1 paire de sabots de bois et un manteau, jecroisque c'était une cape bien chaude pour se protéger du froid.

À l'église de Jouy-le-Châtel, le Baron et la Baronne de Silvestre on fait un beau cadeau de 2 grands vitraux magnifiques et qui existent toujours (en entrant dansl'église au faund à gauche) à voir au bas des vitraux côté droit, les armoiries des donateurs.

Je me souviens très bien de la plaque de marbre blanc posée par la famille du Baron de Silvestre dans l'entrée de l'église St Aubin de Jouy-le_Châtel (du côté gauche) et qui avait disparu, mais un jour je l'ai retrouvée, ellle était posée dans la cathédrale de Meaux, quelques temps après elle avait encore disparu !

Je n'ai pas connu le château du Corbier. Il était encore en bon état, mais à l'abandon il a été saccagé et démoli.

Je me souviens de la maison du sur l'autre côté de la grande route et aussi des pilasses et des belles grilles qui fermaient la propriété. À ce moment là, la route n'était pas encore route nationale, mais bordée de grands peupliers.

Je me souviens surtout à côté de la maison du gardien et face au château du côté nord, la croix plantée en bord de la route, posée sur un gros bloc de pierre (date dessus ?).

Je me souviens aussi du jour où cette croix a été enlevée, je partais à Coulommiers, j'ai fait demi-tour, je suis allée alerter les gens du Corbier. Je croyais que c'était des voleurs ou ferrailleurs qui s'en emparaient ! (ma grand'mère m'avait dit que cette croix était en souvenir d'une personne de votre famille de Silvestre qui était entrée en religion ?)

J'étais jeune, je ne me souviens plus ....

 

Fabien de Silvestre
Site sympathique conçu et réalisé par Fabien de Silvestre
© 2021



Logo Creative commons Logo Creative commons Attribution Logo Creative commons partage dans les mêmes condition Logo Creative commons pas d'utilisation commerciale
Sauf spécification contraire le site est sous licence Creative Commons 4.0 International (CC BY-NC-SA).