Logo

Veue du Chasteau Gaillard a Lion.

Au travail !

Faucheux Baré
     

 

Israël Silvestre : Veue du Chasteau Gaillard a Lion.

Veue du Chasteau Gaillard a Lion.

Israël Silvestre delin et sculp. Israël ex. cum priuil Regis.
H : 99 L : 170
Faucheux : 64.25 / Baré : N° 545
Cette image fait partie de la suite 64 : Diverses vues.


Renvois vers cette vue :


Commentaire

Benoît Faure Jarrosson précise :

La bâtisse dite Château-Gaillard s’élevait à Lyon à l’emplacement approximatif du n° 10 de la rue de l’Annonciade. C’était une demeure privée se caractérisant par des échauguettes, posée sur le rocher qui surplombe la rue Bouteille. Du temps d’Israël Silvestre, Château-Gaillard appartenait aux religieuses de l’Annonciade, qui résidaient depuis 1624 dans un clos mitoyen et l’avaient acheté en 1626 Note ou 1627 Note. Les religieuses l’avaient laissé en location et l’ont intégré à leur clos en 1653 et 1654 afin d’y loger des pensionnaires Note. L’ensemble du couvent a été saisi à la Révolution, vendu à un particulier et en partie découpé. Le bâtiment s’est ruiné peu à peu (dessins de J.-J. de Boissieu et Duclaux) et a été détruit au XIXe siècle, probablement lors du percement de la rue en 1825. Monfalcon en parle au passé en 1866.


Baré :

— 23. VEUE DU CHASTEAU GAILLARD A LION. — Israël Silvestre delin : et sculp. Israël ex. C. P. R. — (H : 99 - L : 170).


 

Vous reconnaissez cet endroit ? Vous pouvez me communiquer son nom actuel s'il a changé, une photo prise à peu près sous le même angle, ou un lien StreetView si vous obtenez une vue similaire. Vous pouvez ainsi contribuer à l'enrichissement du site !
Envoyer des indications sur la localisation actuelle, une photo ou un lien StreetView sous un angle similaire à la gravure

 

Fabien de Silvestre
Site sympathique conçu et réalisé par Fabien de Silvestre
© 2021



Logo Creative commons Logo Creative commons Attribution Logo Creative commons partage dans les mêmes condition Logo Creative commons pas d'utilisation commerciale
Sauf spécification contraire le site est sous licence Creative Commons 4.0 International (CC BY-NC-SA).