Logo

Suzanne Elisabeth Silvestre (1694-1738?)

Graveuse

Fille aînée de Charles François Silvestre, elle montra dès son enfance les plus grandes dispositions pour les arts, surtout pour le dessin et pour la gravure ; et son père, heureux de cette vocation l'encouragea et la soutint, autant qu'il put, de ses conseils et de ses leçons.

En 1709, alors âgée de 15 ans, elle grave la tête de Cornelissen d'après van Dyck. Bien que la main ne soit pas encore très exercée, elle laisse prévoir par son exécution facile et hardie l'avenir de l'artiste.

On peut juger la rapidité de ses progrès par les portraits de Jen Snellinck d'après van Dyck, de son oncle Jacques Thuret d'après Vivien, et celui de Snyders d'après van Dick qu'elle réalisa en 1710. Ces diverses pièces, déjà exécutées d'une main habile, commencèrent la réputation de la jeune artiste.

À partir de ce moment, Suzanne se fit dans les arts un nom qu'elle soutint dignement, jusqu'à ce qu'elle en vint à prendre un rang distingué parmi les bons graveurs de son temps.

Elle épousa le 7 février 1713 le graveur du roi Jean-Baptiste Le Moyne (1679-1731), de l'Académie de peinture et de sculpture. Quatre ans plus tard elle assistait son mari, comme témoins du contrat de mariage de son jeune frère Nicolas-Charles de Silvestre.

Elle mourut dans un age peu avancé. L'inventaire des biens de son père en 1738 nomme Nicolas-Charles et Marie-Renée Le Moine, fille mineure de Suzanne comme seuls appelés à partager la moitié de la succession du défunt. Elle était donc décédée à cette époque.

Documents :

DatePiècePersonnes
1869 Renseignements sur quels peintres et graveurs des XVIIème et XVIIIème siècles Israël Silvestre et ses descendantsEdouard de SILVESTRE, Israël Silvestre, Charles-François Silvestre, Suzanne-Elisabeth Silvestre, Nicolas-Charles de Silvestre, Alexandre Silvestre, Louis Silvestre, Louis de Silvestre, Jacques-Augustin de Silvestre, Augustin-François de Silvestre, Marie-Maximilienne de Silvestre
1873 Actes d'état-civil d'artistes français : peintres, graveurs, architectes, etc. : Extraits des registres de l'Hôtel-de-ville de Paris, détruits dans l'incendie du 24 mai 1871Henri Herluison, Israël Silvestre, Suzanne-Elisabeth Silvestre, Charles-François Silvestre, Louis Silvestre, Louis de Silvestre, Nicolas-Charles de Silvestre
1885 "Israël Silvestre et sa famille" suivi du catalogue de son oeuvreF. Baré, Israël Silvestre, Charles-François Silvestre, Alexandre Silvestre, Louis Silvestre, Louis de Silvestre, Marie-Maximilienne de Silvestre, Nicolas-Charles de Silvestre, Suzanne-Elisabeth Silvestre, Jacques-Augustin de Silvestre, Augustin-François de Silvestre

 

Logo Fabien de silvestre © 2020 - Site humaniste et philanthropique conçu et réalisé par Fabien de Silvestre