Logo

Avignon.

Au travail !

Faucheux Baré
     

 

Israël Silvestre : Avignon.

Crédit : Thierry ALGRIN

Avignon.

A Paris chez Pierre Mariette, rue St lacques à l'Esperance, Avec priuilege du Roy.
H : 207 L : 815
Faucheux : 170.1 / Baré : N° 420
Cette image fait partie de la suite 170 : Avignon.


Faucheux :

"Il y a plusieurs choses qui rendent Avignon considerable : sa situation, la bonté de l'air, la fertilité de son terroir, le voisinage du Rhosne, la commodité de son Pont, la beauté de ses murailles, la douceur de ses Habitants, la magnificence de ses Bastiments, et leur mysterieuse reduction au nombre de sept. Car la ville a sept Portes, sept Palais, sept Paroisses, sept Hospitaux, sept Colleges, et sept Monastères, dont celuy des Cordeliers est renommé à cause de la belle Laure, maistresse de Pétrarque, qui y est enterrée. Après le don que la Reyne Jeanne en fit aux Papes, elle leur a toujours esté subjecte, et leur a servi d'un asseuré refuge lors que les Romains les ont persecutez ; et par un rencontre merueilleux, on trouve qu'il y a sept Papes, qui y ont fait leur sejour durant l'espace de septante ans, lequel exil est appellé par quelques uns la captiuité de Babylone ; et si on remarque les lettres qui composent son nom, on trouvera aussi qu'il y en a sept." Cette inscription est en sept lignes et à gauche, on lit la même inscription en sept lignes latines. Entre ces deux inscriptions, il y a 22 renvois, dont les chiffres sont répétés dans la planche.Dessignée et gravée par I. Silvestre. Les figures et les terrasses de devant ont été gravées par N. Cochin .Cette estampe est en deux feuilles destinées à être réunies.


Baré :

— 1. AVIGNON. Il y a plusieurs choses qui rendent Avignon considerable : sa situation , la bonté de l'air, la fertilité de son terroir, le voisinage du Rhosne, la commodité de son Pont, la beauté de ses Murailles, la douceur de ses Habitants, la magnificence de ses Bastiments, et leur mysterieuse réduction au nombre de sept, Car la ville a sept Portes, sept Palais, sept Paroisses, sept Hospitaux, sept Colleges, et sept Monasteres, dont celuy des Cordeliers est renommé à cause de la belle Laure, maitresse de Petrarque, qui y est enterrée. Après le don que la Reyne Jeanne en fit aux Papes, elle leur a tousiours esté subiecte, et leur a servi d'un asseuré refuge lors que les Romains les ont persécutez; et par un rencontre merveilleux, on trouve qu'il y a eu sept papes, qui y ont fait leur sejour durant l'espace de septante ans, lequel exil est appelle par quelques uns la captivité de Babylone ; et si on remarque les lettres qui composent son nom, on trouvera aussi qu'il y en a sept. (Même inscription en latin.) — Entre les deux inscriptions, il y a vingt-deux renvois. — Dessignée et gravée par I. Silvestre. — 2e état, avec l'ad. de Mariette. — Deux feuilles ayant — (H : 207 - L : 815).


 

Vous reconnaissez cet endroit ? Vous pouvez me communiquer son nom actuel s'il a changé, une photo prise à peu près sous le même angle, ou un lien StreetView si vous obtenez une vue similaire. Vous pouvez ainsi contribuer à l'enrichissement du site !
Envoyer des indications sur la localisation actuelle, une photo ou un lien StreetView sous un angle similaire à la gravure

 

Fabien de Silvestre
Site sympathique conçu et réalisé par Fabien de Silvestre
© 2021



Logo Creative commons Logo Creative commons Attribution Logo Creative commons partage dans les mêmes condition Logo Creative commons pas d'utilisation commerciale
Sauf spécification contraire le site est sous licence Creative Commons 4.0 International (CC BY-NC-SA).