Logo

Orléans.

Au travail !

Faucheux Baré
     

 

Israël Silvestre : Orléans.

Crédit : Thierry ALGRIN

Orléans.

Dessignée par I. Silvestre, et gravée par F. Collignon. A Paris chez Pierre Mariette rue St Jacques à l'Espérance. Avec priuilege du Roy.
H : 278 L : 1157 en deux feuilles destinées à être réunies.
Faucheux : 270.1 / Baré : N° 622
Cette image fait partie de la suite 270 : Suite sans description


Faucheux :

Que quelques uns croyent estre le Genabum des anciens, es une des plus belles, plus peuplées, et plus riches villes de France. Assise sur le bord de la Riviere de Loyre, en un doux climat, et un terroir tres fertile. Elle a esté autrefois la capitale d'un Royaume, et le siège de ses Roys. Auiourd'huy elle ne porte que le titre de Duché. Son Evesque est un des plus considerables du Clergé de France, tant par l'antiquité de son siege, que par la sainteté de ses predecesseurs, et par l'importance de ses privileges. On y restablit maintenant l'Eglise de S. Croix, que les Huguenots avoient entièrement destruite. Son siege de l'an 1428, est mémorable par le secours qui ammena la pucelle Jeanne, et par la deffaite des Anglois, qui fut telle, qu'en suite leurs affaires allèrent tousjours en décadence. On voit sa statue faicte de bronze sur le milieu du pont de la ville. A gauche, on lit la même inscription en latin. Chaque inscription, de quatre lignes, est répérée par une suite de numéros de 1 à 28, sur 6 colonnes.


Baré :

— 1. ORLÉANS, que quelques uns croyent estre le Genabum des anciens, est une des plus belles, plus peuplées, et plus riches villes de France, assise sur le bord de la Rivière de Loyre, en un doux climat, et un terroir très fertile. Elle a esté autrefois la capitale d'un Royme et le siege de ses Roys. Aujourd'huy elle ne porte que le titre de Duché. Son Evesque est un des plus considérables du Clergé de France, tant par l'antiquité de son siege, que par la sainteté de ses prédécesseurs, et par l'importance de ses privileges. On y retablit maintenant l'Eglise de S. Croix, que les Huguenots avoient entierement destruite. Son siège de l'an 1428, est memorable par le secours qui ammena la pucelle Jeanne, et par la deffaite des Anglois, qui fut telle, qu'en suite leurs affaires allèrent tousjours en décadence. On voit sa statue faicte de Bronze sur le milieu du pont de la ville. (Même inscription en latin.) Renvois de 1 à 28, sur six colonnes. — Dessignée par I. Silvestre, et gravée par F. Collignon. A. P. D. R. — 2° état, avec l'adresse de Mariette. — En deux feuilles ayant — (H : 278 - L : 1157).


 

Vous reconnaissez cet endroit ? Vous pouvez me communiquer son nom actuel s'il a changé, une photo prise à peu près sous le même angle, ou un lien StreetView si vous obtenez une vue similaire. Vous pouvez ainsi contribuer à l'enrichissement du site !
Envoyer des indications sur la localisation actuelle, une photo ou un lien StreetView sous un angle similaire à la gravure

 

Fabien de Silvestre
Site sympathique conçu et réalisé par Fabien de Silvestre
© 2021



Logo Creative commons Logo Creative commons Attribution Logo Creative commons partage dans les mêmes condition Logo Creative commons pas d'utilisation commerciale
Sauf spécification contraire le site est sous licence Creative Commons 4.0 International (CC BY-NC-SA).