Bannière du site Israël Silvestre et ses descendants

Le Marché d'Esclaves ou La Petite vue de Paris par Israël Silvestre

Au travail !

Faucheux Baré
     

 

Le Marché d'Esclaves ou La Petite vue de Paris

Israël Silvestre : Le Marché d'Esclaves ou La Petite vue de Paris

Crédit : Gallica


H : 117 L : 220
Faucheux : 374.1 Etat : 1
Cette image fait partie de la suite 374 : Pièce faussement attribuée à Silvestre


Faucheux :

Dans les catalogues de vente, on attribue généralement à Silvestre, une Vue de Paris, qui forme le fond d'une estampe de Callot, connue sous le nom du marché d'esclaves. Je ne crois pas que ce fond soit de Silvestre, il semblerait être de Collignon. Mais il est difficile de ne pas l'attribuer à Callot, lorsqu'on remarque que les épreuves non terminées sont sans aucune lettre, sans nom d'artiste ni d'éditeur et sans date. Les noms et la date ont été ajoutés en 1629. A cette époque Callot était à Paris et l'on ne peut admettre qu'il ait laissé publier sous son nom, par son ami Henriet, une pièce qui n'aurait pas été entièrement de lui. Tel est au surplus l'avis de Mariette qui s'exprime ainsi dans ses notes manuscrites : " Il y a quelques endroits de cette planche qui ne sont pas entièrement terminés et qui l'ont été depuis, en 1629 par le même Callot qui a même ajouté, dans le fond, une vue de la ville de Paris du côté du Pont-Neuf. "

Selon Day & Faber, Les personnages au premier plan sont de Jacques Callot, La vue de Paris à l'arrière plan est de Silvestre.

Selon Lieure, les états de cette pièce ont donné lieu à de nombreux commentaires concernant le premier plan et le fond. A la mort de Callot, le cuivre était resté inachevé. Israël Silvestre a voulu en tirer parti : pour y donner plus d'intérêt, il a gravé ou fait graver la petite vue de Paris, et il a ajouté, afin d'avoir une apparence d'authenticité, la date de 1629, qui est celle du séjour de Callot à Paris.

ll faut donc rechercher le 1er état, qui est le seul l'oeuvre de Callot. Cette opinion est contestée par Mariette et Meaume.

6 états connus :

  • 1er état : avant toute lettre, la composition n'est pas achevée, le fond est entièrement blanc ;
  • 2e état : on a terminé les personnages inachevés. Le fond n'est plus blanc, on y a gravé une vue de Paris prise en avant de la Tour de la Prévôté avec la Seine, le Pont Neuf, la Tour de Nesle et tout au fond les tours de Notre-Dame. On a gravé au-dessus du trait d'encadrement, au bas à g. : "Callot f. A Paris 1629 Israël excudit." ;
  • 2dans le 3e état, l'éditeur Fagnani a substitué son nom à celui d'Israël ;
  • 2dans le 4e état, l'inscription précédente est effacée, on a simplement laissé "Callot f." ;
  • 2dans le 5e état, à dr. de ces mots, on a ajouté : "chez M.d Vincent proche S.t Benoit, rue S.t Jacques à Paris" ;
  • 2dans le 6e état, cette dernière inscription a disparu. De nouveau il n'y a plus sur la planche que "Callot f." dans le coin à g. On voit des vestiges de l'inscription précédente


Voir aussi l'état 2

Voir aussi l'état 2

Voir aussi le dessin

Voir aussi le dessin

Voir aussi la copie

Voir aussi la copie

 

Vous reconnaissez cet endroit ? Vous pouvez me communiquer son nom actuel s'il a changé, une photo prise à peu près sous le même angle, ou un lien StreetView si vous obtenez une vue similaire. Vous pouvez ainsi contribuer à l'enrichissement du site !
 Envoyer des indications sur la localisation actuelle, une photo ou un lien StreetView sous un angle similaire à la gravure

 

 

Fabien de Silvestre
Site sympathique conçu et réalisé par Fabien de Silvestre

Logo du site Israël Silvestre et ses descendants
© 2022

Logo Creative commons Logo Creative commons Attribution Logo Creative commons partage dans les mêmes condition Logo Creative commons pas d'utilisation commerciale
Sauf spécification contraire le site est sous licence Creative Commons 4.0 International
 CC BY-NC-SA.