Index 14 !!!

1791 à 1856 - L'Orme, Courtacon (77)
Logo

1791 à 1856 - L'Orme, Courtacon (77)

Anne Charlotte Sophie de Silvestre (veuve de Bernard de Bonnard), Jacques-Augustin de Silvestre

Le domaine de l'Orme-Monferrat, fut acheté par Anne Charlotte Sophie de Silvestre (veuve de Bernard de Bonnard) à Jean-Baptiste Laval (maire de Provins de 1800 à 1822), le 22 décembre 1791, moyennant 80,000 livres.

Courtacon est juste à côté de Jouy le Châtel, où Augustin-François acqerra le domaine du Corbier en 1792..

L'orme restera la propriété des Bonnard au moins jusqu'entre 1856-1861. Augustin Henri de Bonnard , fils de Bernard et Anne Charlotte Sophie de Silvestre apparait encore en 1856, et comme ancien maire dans les recensements précédents.

Jacques-Augustin de Silvestre trouvera refuge chez sa fille lors des épisodes troubles de la révolution, alorsqu'il avait perdu son logement aux galeries de Louvre en 1792, avant d'être logé à l'hôtel de La Rochefoucault où il mourut le 10 juillet 1809.

On trouve trace de cette résidence dans plusieurs documents de 1794 et 1795 :

L'Orme

L'Orme

Fermage 17 novembre 1797Je soussignée reconnais avoir reçu pour mon frère du citoyen Granjean son fermier la somme de trois cents livres à compter pour les loyers de son fermage à l'Orme ce 17 novembre 1797 (vieux ???) 27 brumaire an six.
Silvestre Bonnard

Fermage 17 novembre 1797

Je soussignée reconnais avoir reçu pour mon frère du citoyen Granjean son fermier la somme de trois cents livres à compter pour les loyers de son fermage à l'Orme ce 17 novembre 1797 (vieux ???) 27 brumaire an six.
Silvestre Bonnard

 

Fabien de Silvestre
Site sympathique conçu et réalisé par Fabien de Silvestre
© 2022



Logo Creative commons Logo Creative commons Attribution Logo Creative commons partage dans les mêmes condition Logo Creative commons pas d'utilisation commerciale
Sauf spécification contraire le site est sous licence Creative Commons 4.0 International (CC BY-NC-SA).